Choisir la langue :
MASTER Automatique et Systèmes Electriques (ASE)

Débouchés

Aprés un M2 GR2E

Les métiers visés sont ceux de chef de projet, d’ingénieur d'Affaires, de responsable de bureau, d'études liés à tous les aspects concernant la conception et l'exploitation d'un réseau d'énergie de transport ou de distribution public ou privé (secteur tertiaire ou industriel). Le développement prévisible des réseaux intelligents (Smart-Grids) et des bâtiments producteurs d’énergie (BEPOS) va engendrer de nouvelles problématiques auxquelles un titulaire d'un M2 GR2E devrait répondre.

Portraits d'anciens étudiants

Marouane Chouhou

Après mon Master 1 ASE, j'ai fait un Master 2 GR2E. J'ai effectué un stage de fin d'études aux Pays-Bas à Eindhoven dans le domaine de la consommation énergétique des véhicules hybrides. J'ai ensuite fait un second Master 2 en Management International à l'IAE de Lille. J'ai eu la chance de faire mon stage en Guadeloupe en tant qu'assistant Chargé d'Affaires au sein du groupe Vinci Energies dans le domaine de l'éclairage public. J'ai finalement décroché mon premier CDI en tant que prestataire chez Renault en IDF dans le département Conso&GMP. Après une expérience enrichissante de 9 mois, j'ai décidé de changer de domaine et de m'orienter vers le Ferroviaire. Je travaille actuellement depuis 6 mois en tant que prestataire pour Ansaldo STS, un des leaders mondiaux dans le domaine de la signalisation Ferroviaire.

 

Mohamed Mejri

Lauréat du master 2 GR2E promotion 2012. J'ai débuté ma carrière par un stage RD chez altran automobile dans la modélisation, la commande et la gestion énergétique de véhicules hybrides Le diplôme en poche j'intègre General Electric comme ingénieur en Électronique de puissance, jusqu'en 2014. En 2015 je suis lauréat du concours de l'agrégation des sciences industrielles de l'ingénieur option ingénierie électrique. Aujourd'hui je suis professeur agrégé dans le secondaire à Cergy et j'effectue des heures de vacations à l'IUT de Cergy.

 

 

 

Aprés un M2 E2SD

A Master degree E2SD can lead to employments in the research and development departments of industrial companies in the field of electrical engineering mainly in renewable energy conversions, electric machine design, transport … It can also lead to a PhD work. In this case, the employments concerned, after the PhD, are those relative to research in public and private industrial groups and Higher Education:
- Associate professor (Universities, Engineering Schools),
- Researcher in public laboratories (CNRS, IFSTTAR, etc…) or industrial laboratories,
- Frame / Project Manager in large groups, SMEs / SMIs and public structures (Region).

Portraits d'anciens étudiants

Bilquis Mohamodhosen

Inscrite à l’Université de Lille1 en Master 1 ASE en 2012, j’opte pour la spécialité E2D2 (Energie Electrique et Développement Durable) pour le Master 2, qui est orienté recherche. J’entame un stage de fin d’études de 4 mois au sein du L2EP, qui donne suite à une thèse sur le même sujet abordé pendant le stage. Je suis actuellement en 2ème année de thèse au L2EP à l’Ecole Centrale de Lille, et je travaille sur l’optimisation topologique pour les dispositifs électromagnétiques et machines électriques.

 

 

François Gruson

Après avoir fait un DUT GEII et une licence EEA à Lille, j’ai fait un master ASE avec un parcours "Electrical Engineering for Sustainable Development". J’ai ensuite effectué une thèse à l’école Centrale de Lille dans l’équipe EP (Electronique de Puissance) du L2EP (Laboratoire d'électrotechnique et d'électronique de puissance de Lille) sur le contrôle de convertisseur matriciel pour la variation de vitesse de machine électrique. Actuellement, j’occupe un poste de maitre de conférences à l’ENSAM de Lille dans l’équipe réseau du L2EP. Ma thématique de recherche se focalise sur l’impact et le contrôle commande de l’électronique de puissance dans le réseau électrique et plus particulièrement dans celui de transport.

 

Aprés un M2 SMaRT

Le titulaire du Master SMaRT peut prétendre à des carrières de chef de projet/responsable informatique industrielle, ingénieur en automatique et robotique, ingénieur d'étude et de développement, etc dans le domaine des transports (véhicules automatisés), services à la personne, Handicap et Santé (aide à la communication et à la mobilité, prothèses actives, robots médicaux), industrie manufacturière, cellules robotisées (construction automobile, aéronautique, ou autre), sécurité (réseaux de surveillance dans les transports, réseaux de vigilance incendie, météo, etc..).Une poursuite d'étude en doctorat peut également être envisagée.  

Portraits d'anciens étudiants

Thomas Lefranc

Après l’obtention de mon Master 1 ASE en 2012, j’ai décidé de continuer en Master 2 SMaRT (Systèmes Machines autonomes et Réseaux de Terrain) à l’université de Lille 1 en 2013. Lors de la journée « A vos Stages » organisée chaque année à Lille 1, j’ai pu prendre contact avec la société TECHNORD spécialisée dans le développement d’application et de process dans le domaine électrique, automation et informatique industrielle. Par la suite, j’ai effectué mon stage de fin d’étude au sein de cette société pendant 6 mois en travaillant sur la mise en place d’une application de supervision GTC/GTB pour un client leader mondial dans le domaine pharmaceutique spécialisé dans la fabrication de médicaments. A la suite de mon stage, j’ai signé un CDI en tant qu’ingénieur projet automation/process control avec cette même société en septembre 2013. Actuellement, je travaille toujours dans cette société. J’ai eu l’occasion de travailler sur différents projets pour de nombreux clients leaders mondiaux dans leur secteur d’activité (supervision d’usine de fabrication de soda à Paris et Toulouse, automatisation complète d’une nouvelle usine de fabrication de pain précuits à Maubeuge, migration d’application de gestion d’une nouvelle chaudière dans une usine de fabrication de café, etc.). Depuis maintenant quelques mois, j’ai eu l’occasion de changer de spécialité, passant de l’automation au MES (Manufacturing Executing System) plus orienté gestion informatique d’ordre de fabrication qui permet de faire la jonction entre la partie Business Unit et la partie SCADA/production.

 

Pierrick Mirabel

Mon cursus universitaire est un peu particulier. En effet, après un DUT GEII (électronique, informatique industrielle), j’ai intégré une licence génie électrique pour finir par un master SMaRT (Systèmes, machines autonomes et réseaux de terrains). Ayant toujours privilégié les projets transversaux dans le domaine de l’informatique et de la domotique, j’ai intégré le CITC-EuraRFID (centre de ressources et d’expertise autour de l’internet des objets et des technologies sans contact) lors de mon stage de fin d’études ou j’ai eu l’occasion de travailler sur le démonstrateur de SmartHome du CITC (www.smarthome.fr). Cependant, sensible aux enjeux environnementaux, sociétaux (…) inhérents au développement perpétuel des villes, j’ai complété ces compétences en suivant le mastère spécialisé Créacity. Ce mastère me permet d'allier double compétence en Technologies Numériques de l’Information et de la Communication (TNIC) et ingénierie urbaine, afin d'imaginer la ville de demain. Ayant décroché un CDI en tant qu’ingénieur R&D (spécialisation SmartBuilding) au sein du CITC-EuraRFID, je participe à différents projets où mon profil pluri-disciplinaire est particulièrement apprécié.

 

Aprés un M2 VIE

Le parcours vise à former des cadres de haut niveau possédant une formation transversale pour le développement de véhicules électrique de nouvelle génération. Outre les débouchés en Recherche & Développement, le titulaire du Master VIE peut prétendre à divers emplois tels que chef de projet, d’ingénieur d'Affaires, de responsable de bureau, d'études etc.

Portraits d'anciens étudiants

Florian Tournez

Suite à mon BTS électrotechnique, j’ai intégré la 3ème année de la licence EEA spécialité ingénierie électrique (plus adaptée pour les personnes provenant de BTS…). J’ai poursuivi par un Master 1 ASE avec comme spécialité au second semestre "systèmes électriques" pour mieux approfondir mes connaissances dans ce domaine. A la suite de cette 1ère année, j'ai intégré le M2 VIE en septembre 2015. Cette spécialité correspondait le mieux à mes attentes professionnelles concernant les systèmes embarqués. J’ai réalisé mon stage de fin d’étude à Segula Matra Automative à Lyon sur la simulation de véhicule hybride et électrique. Actuellement, je suis sur un poste d'ingénieur d‘étude dédié aux véhicules électriques et hydrides au Laboratoire d’électrotechnique et d’électronique de puissance de Lille (L2EP).

 

Abdoulaye PAM

Après avoir validé une licence EEA/SPI, je me suis inscrit à l’université de Lille1 en Master ASE en 2014. J’ai ensuite choisi de faire partie de la 1ère promotion du Master 2 Véhicules Intelligents Electriques (2015-2016). Le partenariat du master avec quelques industriels m’a permis de faire aboutir un projet à un stage de fin d’études de 6 mois, qui portait sur la structuration d’une gestion d’énergie optimisée d’un véhicule hybride parallèle. Co-encadré par Sherpa Engineering (entreprise de prestations dans le domaine automobile) et le L2EP, ce stage a finalement débouché sur une thèse CIFRE. Actuellement en 1ère année de doctorat, je travaille sur le développement d’émulateurs flexibles de puissance pour chaînes de traction hybrides.